Pakistan 12/2018

Soutien à la pastorale du mariage et de la famille de l’Église catholique au Pakistan


Au Pakistan, les catholiques ne constituent qu’une petite minorité d’un peu plus d’un pourcent de la population totale, qui est musulmane à 96 pourcents. En règle générale, les chrétiens se situent tout en bas de l’échelle sociale et ne sont pas considérés comme des citoyens pakistanais à part entière. Ils sont discriminés, maltraités, voire persécutés. Il n’est pas rare qu’ils subissent de violentes attaques.

Malgré cette situation difficile, l’Église catholique est vivante et active et tente de faire de son mieux pour accompagner et soutenir les fidèles et affermir leur foi.

Un aspect important de cette aide est l’assistance aux couples et aux familles. En effet, le mariage chrétien et la famille fondée sur des valeurs chrétiennes font face à des défis majeurs partout dans le monde. Au Pakistan aussi, l’Église a donc développé des programmes d’accompagnement des jeunes couples qui se préparent au mariage, ainsi que des familles ayant déjà des enfants. La « Commission nationale pour la famille et la vie » est chargée de former les personnes qui, dans les diocèses, préparent les jeunes couples au sacrement du mariage et accompagnent les familles. Divers programmes traitant de la dimension spirituelle du mariage, mais aussi des problèmes concrets rencontrés par les couples et les familles, sont également proposés. Que signifie vraiment le sacrement du mariage ? Qu’est-ce que la « théologie du corps » développée par Saint Jean-Paul II ? Comment une vie de famille chrétienne peut-elle être façonnée par les sacrements ? Voilà quelques-unes des questions qui sont abordées. Mais en même temps, des sujets tels que le planning familial naturel, la gestion des conflits, le dialogue et l’échange entre conjoints, le fait d’éduquer les jeunes à une sexualité responsable, à la fidélité et à l’amour, ainsi que de nombreux autres sujets, sont également traités.

Mgr Samson Shukardin, Président de la « Commission nationale pour la famille et la vie » au Pakistan, a déjà réussi à mettre en œuvre dans son propre diocèse d’Hyderabad des programmes sur le mariage et la famille. Pour lui, « le bien des familles est décisif pour l’avenir du monde et de l’Église ». Notre aide s’élève à 7.500 euros.

Code: 328-08-49

Pakistan 12/2018_7077