Inde 10/2018

Aide à la formation pour 28 jeunes religieuses


Dans le nord-est de l’Inde, l’Église catholique est encore jeune : elle a célébré en 2016 le 120e anniversaire de sa présence. Cependant, dans certaines régions, les missionnaires catholiques ne sont arrivés qu’au cours de la seconde moitié du 20e siècle. Cette région est isolée et sous-développée, elle connaît des troubles politiques et des conflits, une grande pauvreté et de nombreux problèmes. Cependant, l’Église est ici très vivante : près de 2 millions de catholiques vivent désormais dans le nord-est de l’Inde, et le nombre de vocations au sacerdoce et à la vie religieuse est en augmentation.

Les Sœurs de la Croix de Chavanod sont présentes dans le nord-est de l’Inde depuis 37 ans. Récemment, une nouvelle province de leur congrégation a été érigée à Guwahati pour cette région. La congrégation a là-bas 18 monastères, avec 96 sœurs professes. Elles s’occupent des malades et des enfants souffrant de déficiences physiques et mentales. Elles transmettent des compétences utiles en couture, broderie et fabrication de décorations aux jeunes filles qui viennent de familles pauvres et n’ont pas les moyens de continuer leur éducation, afin qu’elles puissent gagner leur vie. Elles apportent leur aide et leurs conseils aux familles et aux femmes et tentent de transmettre aux gens l’amour de Dieu. C’est précisément parce que l’Église est si jeune dans la région qu’il reste beaucoup à faire pour que la foi s’enracine vraiment en profondeur dans les âmes.

28 jeunes sœurs sont encore en formation. Comme la plupart des fidèles catholiques, elles proviennent aussi de familles pauvres appartenant à des minorités ethniques. La congrégation a besoin d’aide pour leur donner une bonne formation spirituelle et professionnelle. Certaines des jeunes femmes doivent également passer un diplôme universitaire afin de mieux relever les défis. Nous aimerions les aider à hauteur de 16.800 euros.

Code: 317-05-79

Inde 10/2018_7018