Haiti: L’AED débloque une aide d’urgence de 50'000 €

L’AED débloque une aide d’urgence de 50 000€ pour venir en aide aux Haïtiens. Le Nonce apostolique, Mgr Bernardito Auza, assurera la gestion et la distribution de cette aide de première nécessité qui permettra d’acheter eau, nourriture, médicaments, abris temporaires.

Mobilisation generale pour Haiti: priere et aide d'urgence.

Dès que possible, l’AED débloquera, selon les besoins de nos partenaires locaux, des aides de reconstruction.

Car tout est à refaire dans la capitale surpeuplée (4 millions d’habitants) de l’un des pays les plus pauvres de la planète.

Aucun bilan officiel n’est pour l’instant disponible après le très violent séisme, de magnitude 7 qui a dévasté la capitale de l’île d’Haïti, mais les autorités craignent que le nombre de victimes ne dépasse la barre des 100 000 morts, sans compter les milliers de personnes disparues alors que des corps sans vie jonchent les rues de la ville.

L’archevêque de Port-au-Prince, Serge Miot, est mort dans le tremblement de terre, et mardi après-midi, nous étions toujours sans nouvelles de Mgr Charles Benoît, l’un des deux vicaires généraux. Mgr Simon Saint-Hillien, le second vicaire général, est sain et sauf.

L’agence Misna rapporte que 200 séminaristes de la Congrégation des missionnaires Salésiens seraient ensevelis sous les décombres. Huit déminaristes de la communauté des Monfirtaines seraient morts, alors qu’un prêtre aurait été tué. Selon le nonce apostolique, Mgr Bernardito Auza, 9 séminaristes diocésaiins sont morts et 4 autres toujours portés disparus. Tous les séminaires et les églises sont réduits à des tas de gravats, et des centaines prêtres seraient sous les gravats.

Haiti: L’AED débloque une aide d’urgence de 50'000 €_72