GHANA1/2012

Un presbytère au cœur du Ghana


Techiman est un jeune diocèse dans la région deBrong-Ahafo, au cœur du Ghana. Il a été fondé en décembre 2007. Son siège se trouve dans la ville du même nom. Environ dix pourcents des quelque 700.000 habitants de la région sont catholiques. Leurs conditions de vie sont dures. Ils vivent presque tous exclusivement des produits des récoltes qu’ils parviennent à réaliser. La plupart du temps, c’est à peine suffisant pour leurs besoins propres. Les fidèles ne disposent pas deconsidérables ressources financières. Ils ne peuvent donc pas beaucoup contribuer à la construction du jeune diocèse.

Mgr. Dominic Nyarko Yeboahfait donc face à d’énormes obligations. Certaines des 19 paroisses manquent par exemple de locaux pour la pastorale paroissiale ainsi que de logements pour les prêtres. Actuellement, les 19 curés qui travaillent dans l’évêché n’habitent que là où il y a des presbytères et de la place. Pour mettre fin à cette situation, il faut construire de nouveaux logements, de simples bâtiments avec un toit de tôle ondulée, et restaurer le plus rapidement possible ceux qui ont besoin de réparations. L’évêque souhaite que les curés habitent en paroisse, afin qu’ils soient le plus proche possible des gens.

C’est ainsi qu’à Tanoso, une paroisse de 2.500 fidèles, il faut rebâtir le presbytère qui a été détruit par un orage. Le Père Paul Ameyaw, curé de la paroisse, déclare : «Nous devons réparer le toit. La maison est inhabitable depuis un certain temps, simplement parce que nous ne sommes pas en mesure de réunir l’argent nécessaire ». Le coût total s’élève à 15.000 Euros. Le Père Ameyaw et Mgr. Yeboah ont donc demandé de l’aide à l’Œuvre internationale catholique de bienfaisance « Aide à l’Église en Détresse ». Pour assurer la pastorale à Tanoso, le projet est soutenu par une subvention d’un montant de 6.000 Euros.

 

Code: 121-01-19


GHANA1/2012_266