Ukraine 10/2017

Aide à la subsistance pour 35 religieuses


Les 35 religieuses gréco-catholiques de l’archéparchie de Kiev font un précieux travail. Elles font partie de six différentes communautés religieuses et interviennent dans des domaines variés : elles préparent les enfants à la première communion et à la confession, dirigent des chorales et sont responsables de la décoration et de la propreté de leurs églises paroissiales respectives. Elles instruisent dans la foi les enfants, les adolescents et les adultes, conduisent des cercles bibliques et organisent des journées de réflexion pour les jeunes filles et les adultes, ainsi que des camps d’été pour les enfants. Par ailleurs, elles rendent visite aux malades et aux personnes âgées dans leurs foyers ou à l’hôpital, les réconfortent et prient avec eux. Certaines sœurs s’occupent aussi de la gestion domestique du séminaire.

Le travail des sœurs est extrêmement important, car beaucoup de gens en Ukraine ressentent un vide intérieur. À l’époque soviétique, la foi était interdite. Maintenant, les gens sont à la recherche de Dieu et veulent approfondir leur connaissance de la foi. Certains parents veulent éduquer leurs enfants religieusement, mais savent eux-mêmes peu de choses. Les évêques, les prêtres et les religieux relatent tous à l’unisson que le désir de Dieu ne cesse de grandir et que les gens demandent une véritable catéchèse et une prise en charge pastorale.

Afin de soutenir le travail des religieuses, nous leur avons promis 5.250 euros comme contribution à leurs frais de subsistance.

Code: 438-05-39

Ukraine 10/2017_5238