Haïti 02/2018

Une église paroissiale pour un nouveau quartier de Hinche


Bien avant d’attirer l’attention de la population mondiale du fait du tremblement de terre dévastateur de janvier 2010, Haïti était le pays le plus pauvre de l’hémisphère occidental. La violence, les catastrophes naturelles, les troubles politiques, la pauvreté, la faim – pratiquement aucune souffrance imaginable n’a été épargnée aux Haïtiens.

La majorité de la population haïtienne se compose de descendants d’esclaves noirs.

Sur les quelque 8,6 millions d’habitants du pays, près de 7 millions sont catholiques. Néanmoins, les rituels « magiques » du culte vaudou sont encore répandus dans la population. L’Église cherche toutefois à transmettre une foi catholique pure à la population. Il y a beaucoup de paroisses très vivantes où les fidèles vivent leur foi avec une grande dévotion et une profonde piété.

L’une de ces paroisses est la paroisse « Notre-Dame de la médaille miraculeuse », à Village Creole, un nouveau quartier de Hinche dans l’est d’Haïti, à la frontière avec la République dominicaine. Au cours des 25 dernières années, ce village s’est développé de plus en plus. La paroisse compte 70.000 catholiques ! Cependant, jusqu’à présent, elle n’a pas encore d’église paroissiale et la messe est célébrée à des emplacements provisoires. Mais cette situation n’est bien sûr pas appropriée, et les places ne sont pas non plus en nombre suffisant.

Les fidèles sont pauvres mais ont fait de grands sacrifices pour aider à l’achat d’un terrain sur lequel l’église doit être construite. Hélas, les fonds ne sont pas suffisants pour pouvoir commencer les travaux. C’est pourquoi nous fournissons une aide de 70.000 euros. 

Code: 224-01-19

Haïti 02/2018_5361