Argentine 5/2017

Une chapelle pour la paroisse « Cristo Obrero » dans le diocèse de Gregorio de Laferrere


Le diocèse de Gregorio de Laferrere est encore assez jeune. Il a été fondé en l’an 2000 et se situe dans la zone métropolitaine de Buenos Aires. 80% de ses 1,2 millions d’habitants sont catholiques. Le diocèse est l’un des plus pauvres du pays et il est confronté à de nombreux problèmes et défis : les gens sont pauvres, le taux d’abandon scolaire est élevé, de nombreuses jeunes filles tombent enceintes bien trop tôt, et la violence est en augmentation. À cela s’ajoutent une extrême pollution de l’environnement ainsi que de fréquentes inondations qui compliquent la vie dans la région. Cependant, beaucoup de gens sont très généreux envers ceux qui ont encore moins qu’eux, et partagent le peu qu’ils ont.

C’est surtout dans les quartiers pauvres qu’il y a un grand besoin de la pastorale, notamment chez les jeunes. L’Église doit y être plus présente pour aider les gens à mener une vie digne, et faire reposer l’avenir de leurs familles sur des bases solides. En effet, sans un enracinement dans les valeurs chrétiennes, beaucoup de jeunes courent le risque de prendre une mauvaise pente.

Jusqu’à présent, de nombreux fidèles sont obligés de parcourir 10 kilomètres pour aller à l’église. Mgr. Gabriel Bernardo Barba aimerait que ça change, et prévoit de construire peu à peu plus de chapelles. La paroisse de Cristo Obrero (« le Christ travailleur ») est un exemple de paroisse vivante. Elle compte des groupes de prière, des groupes d’enfants et de jeunes, de la catéchèse pour adultes, la Caritas, une mission pour enfants, des groupes de scouts, ainsi que de la catéchèse des couples et des familles. Nos bienfaiteurs y ont déjà aidé à la rénovation de l’église paroissiale à hauteur de 17.000 Euros. Mais la paroisse est très grande, c’est pourquoi, en plus de l’église paroissiale, il faut aussi des chapelles pour les parties les plus reculées de la paroisse, afin que les fidèles qui habitent loin puissent se rendre à la messe, bénéficier de la catéchèse et des offices. Nos bienfaiteurs ont ainsi déjà fourni deux aides de 8.000 Euros chacune pour la construction des chapelles. Mais ces dernières années, les fidèles ont commencé, au prix de sacrifices considérables et d’un grand dévouement, à construire une troisième chapelle ainsi qu’un centre communautaire attenant. La construction n’a cependant pas encore pu être achevée car les fonds n’étaient pas suffisants. C’est pourquoi nous avons promis d’offrir encore une aide de 8.000 Euros, afin que les dernier travaux de construction puissent être effectués et que la chapelle puisse enfin être consacrée.

Code: 209-01-19

Faire un don pour le projet:

Somme (CHF)