En été, les persécutions ne partent pas en vacances!

Dans notre pays, l’été correspond aux vacances ou, en tout cas, à une période moins chargée. Mais la pauvreté, les discriminations, les persécutions, les injustices, les guerres et les conflits, eux, ne partent pas en vacances...


Pour ceux qui se trouvent dans de telles situations de fragilité, le thermomètre qui monte parfois jusqu’à 50 degrés – par exemple au Pakistan – ou la mousson qui balaie routes et maisons – comme dans de nombreuses régions indiennes – ne font qu’accroître les désagréments et les périls que ces personnes vivent au quotidien.

Restons proche de nos frères et sœurs dans la foi, durant ces mois d’été, en les portant dans notre prière et dans notre cœur.

Nous vous souhaitons un temps estival de repos et de sérénité!

L'équipe d'"Aide à l'Eglise en Détresse"

En été, les persécutions ne partent pas en vacances!_5516