Avec Didier Rance, sur les traces des martyrs

L’Aide à l'Église en Détresse vous invite, à l’occasion des messes des 23 et 24 juin prochain en l’église de la Trinité à Berne (paroisse catholique de langue française), à entendre le témoignage de l'écrivain Didier Rance, ancien directeur national d'ACN en France. Ce dernier donnera également une conférence sur les martyrs de la foi samedi 23 juin à 10h.


Lauréat du Grand Prix catholique de littérature 2013 pour son ouvrage "John Bradburne, le vagabond de Dieu", spécialiste des confesseurs de la foi du XXe siècle, Didier Rance nous parlera des martyrs contemporains. De l'Europe de l'Est au Moyen-Orient, de la Chine au Pakistan, de l'Amérique latine à l'Afrique, ce sont véritablement, aux yeux de ce tertiaire franciscain engagé, des témoins qui "ouvrent les routes de l'avenir".

Le programme - Paroisse catholique de langue française de Berne et environs

Samedi 23 juin

  • 10h Conférence (Salle paroissiale, Sulgeneckstrasse 13)
  • 18h Témoignage durant la messe paroissiale (église, Taubenstrasse 6)


Dimanche 24 juin

  • 9h30 Témoignage durant la messe paroissiale (église, Taubenstrasse 6)


Rappeler la mémoire des martyrs

Pour reprendre les mots de l'écrivain africain Tertullien, célèbre apologiste chrétien, figure emblématique de la communauté chrétienne de Carthage, qui vécut au tournant du IIe au IIIe siècle de notre ère, "le sang des martyrs est semence de chrétiens". C'est à la recherche de ces témoins de la foi qui donnent leur vie aujourd'hui encore pour le Christ que Didier Rance s'est consacré depuis de nombreuses années. Après avoir travaillé une bonne décennie en Afrique et au Moyen-Orient pour différentes organisations internationales, notamment avec Frères des Hommes et l'UNICEF, son engagement à l'AED l'a mis en contact direct avec la persécution des chrétiens dans le monde.

Suivant les injonctions du pape Jean Paul II, qui voulait que la mémoire des martyrs et de tous ceux qui ont souffert pour la foi soit un des axes majeurs du grand Jubilé de l’an 2000, Didier Rance a souhaité rendre hommage à leur engagement et à leur courage.

Ces martyrs ont permis au message libérateur du Christ de ne pas disparaître dans la tourmente des dictatures qui ont marqué le XXe siècle.

Pour écrire ses récits poignants, l’historien de formation a d’abord recueilli les témoignages de ceux qui ont subi la persécution la plus longue et la plus ample du siècle, celle déclenchée par les régimes communistes. Il a ensuite élargi son enquête aux autres persécutions que l’Église a subies ou continue de subir à travers le monde. Il nous montre que suivre le Christ est partout exigeant, avec son lot de joies, de pardons et de souffrances. Au bout de la route, c’est parfois aussi la torture et la mort, par fidélité au Christ.

Courte biographie

Avec Didier Rance, sur les traces des martyrs_5367