La détresse des chrétiens de Bagdad

80’000 chrétiens restent à Bagdad, selon les chiffres officiels, “c’est certainement la moitié moins”. Il faut y ajouter les 150’000 réfugiés au Kurdistan irakien après la prise de Mossoul et de la Plaine de Ninive par Daech, le soi-disant “Etat islamique”, confie Roberto Simona à cath.ch. Le responsable pour la Suisse romande et italienne de l’AED était à Bagdad, à titre privé, dans la première moitié de janvier 2016.

Burundi: une Église déterminée… à ses risques et périls

Depuis la réélection du président Nkurunziza fin juillet, jugée anticonstitutionnelle, le Burundi sombre à nouveau dans une violente crise alors qu’il se remettait tout juste d’une guerre civile. Avec courage et détermination, l’Eglise dénonce les exactions, quitte à s’opposer ouvertement aux classes dirigeantes.